Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 22:07

 

Un tuto assez simple et surtout très sympa sur Internet, et voilà ma fille lancée sur les dignes traces de sa môman !


Pour celles qui fréquentent les blogs de couture et créas, il s'agit de LA fameuse trousse à crayons qui tourne un peu partout et vient de chez Albine de Flore. Voilà le lien pour celles qui voudraient s'y essayer :
Surunfil

c'est ultra-facile, ultra-rapide, et mignon comme tout.


Un tuto donc, quelques bouts de tissu et un brin d'enthousiasme, et voilà ma Liana (11 ans) qui s'essaie à la couture ... avec succès, voyez plutôt ! Du tracé des gabarits jusqu'à la couture finale, elle a mis la main à la pâte à toutes les étapes, et réalisé l'intégralité des coutures.

Bon, elle a été bien coachée par sa mère aussi, faut dire, na na nère ... ;-)

ao_t_08_020
Bon, là c'est moi qui lui fais quelques tracés rapides pour l'aider à coudre droit :-)

ao_t_08_021
Mais c'est bien elle qui a presque tout fait.

ao_t_08_022
J'en reviens pas ... ça marche ! :-)

 

Et maintenant, le résultat ............... TADAM :
ao_t_08_023

ao_t_08_024

 

ao_t_08_025
Pour les tissus, ce n'est que de la récupe : morceaux d'une vielle jupe turquoise, coupons dépareillés et chutes d'anciens rideaux. L'art de faire du neuf avec du vieux, sans devoir acheter ... c'est ça aussi l'écologie au quotidien)

ao_t_08_026
Et la demoiselle n'est pas peu fière de son travail, et à juste titre d'ailleurs. Bravo ma belette :-)

Repost 0
Published by Tinuviel - dans BIDOUILLES TEXTILES
commenter cet article
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 15:21


Dans mon article d'hier, je parlais de tous les déguisements que j'avais déjà fait au fil du temps, et que je n'avais jamais pensé à photographier.

Eh bien pour réparer ça, j'ai été fouiller hier soir dans les deux énormes mannes à chiffons des enfants, et j'en ai extrait tout ce que je retrouvais encore qui avait été cousu de mes blanches mains. Et avec mon appareil tout neuf, j'ai photographié le tout.

Bon, là-dedans y a des trucs ultra-vieux (plus de 6 ans), donc ne faites pas attention aux taches, coutures défaites et chiffonages divers ... tout ça a servi, et bien servi !


Alors, tout d'abord, une "robe de princesse" que j'avais faite pour ma grande (vous remarquerez qu'à la taille, y a comme un truc qui pendouille ... c'est décousu parce qu'elle a marché sur le jupon ...)


Détail de la même robe : une petite rose en tulle (ultra-simple, vous enroulez du tulle en boule et ça donne ça, y a plus qu'à coudre le tout sur la robe !). Le col est en dentelle de récupe, qui se trouvait initialement au bas d'une très vieille chemise de nuit à moi (c'est pour ça que le col est trop petit d'ailleurs : je n'avais plus que ce morceau-là :-)).


Alors, ici on a un déguisement de "danseuse orientale" fait pour Liana. le pantalon bouffant a été fait à partir d'une ancienne jupe satinée à moi, que j'ai découpée au milieu de chaque pan avant et arrière, pour recoudre en forme de pantalon. Du coup ça donnait un truc genre sarouel, tout à fait adapté au contexte. Autour, j'ai cousu un morceau de tulle rrose foncé bordé de doré que j'ai trouvé pour rien en liquidation dans une solderie. Le top (à gauche) arrive en fait au-dessus du nombril (pour laisser le bidou à l'air, obligé pour une danseuse orientale (!), et le voile en tulle qu'on voit pendre ici était initialement fixé aux épaules et aux manches par un point, afin de voleter autour de "la danseuse". Le tissu du top est une chute de cape d'Halloween qui me restait.


Ici on a un LES deux plus anciens déguisements, de vrais dinosaures, que j'avais réalisés quand mes filles avaient respectivement 6 et 4 ans (elles ont maintenant 13 et 11 ans ...). C'est dire que ça a quelques heures de vol, d'où les ourlets des manches défaits et les quelques déchirures ici et là. Mais le plus beau :  CA SERT TOUJOURS !! Elles rentrent à peine dedans, le jupon qui leur arrivait aux chevilles leur arrive maintenant au-dessus du genou, mais elles continuent à les mettre de temps à autre. Sinon, ça sert surtout aux copines de mes fils, plus jeunes.

Ce déguisement (et le suivant) étaient destinés à une fête sur le thème de la paysannerie antique donnée au boulot de leur père. D'où le petit "tablier" de devant, réalisé à partir d'une ancien rideau voile de cuisine. Le corps de la robe est en jersey, les manches proviennent d'un vieux chemiser à moi et le jupon d'une ancienne robe René Derhy usée jusqu'à la corde.



Et voilà la deuxième "robe paysanne", mélange d'ancienne tenture pour le jupon, et de chutes diverses. Le tablier est fait du même rideau voile que la précédente.



Ci-dessous, un déguisement qui a servi à plusieurs reprises : il s'agit à l'origine d'un costume d'elfe, qui a servi aussi pour un thème sur les fées (une fée des bois et une elfe, ça se ressemble, non ?). Pour ce costume, j'avais acheté les tissus. Le dessus vert a déjà servi à part pour un déguisement d'arbre également.



Gros plan sur un détail du costume : la couronne de fleurs qui allait avec. Réalisée à partir d'un ancien tour de chapeau de mariage et de quelques chutes de tulle turquoise que j'avais employée pour faire des moustiquaires à mes fenêtres.


Voilà un costume de "sirène" destiné à un camp scout. Là aussi, j'ai dû acheter le tissu pour avoir du brillant/aquatique, mais je suis tombée sur des déstockage de coupons à prix intéressant. Le dessous n'est qu'un simple rectangle que j'ai arrangé en jupe portefeuille à l'aide de bouts de velcro cousu où il faut. Le top est fait de deux triangles cousus ensemble, fermé par un vecro dans le dos et retenu par un morceau de ruban autour du cou. Vous voyez que c'est hyper simple, pas besoin d'être Gucci ! Avec ça, une couronne faite des mêmes tissus tressés ensemble, auxquels j'ai rajoué des morceaux du même tulle que pré-décrit, pour faire vaporeux.


Le top en gros plan. Ca brille, donc ça plaît :-)

Et vous avez même droit à marsupilami déguisé en sirène, mais que demande le peuple !


Un costume de sorcière tout ce qu'il y a de plus classique. Le robe est faite de triangles, les manches légèrement évasées, et le bas découpé au ciseaux cranteurs pour ne pas que ça s'effiloche. La cape est les poches en violet pour mettre un peu de couleur quand même. La cape a été froncées sur un morceau d'élastique (il suffit de coudre un tunnel sur le bord de la cape et d'enfiler l'élastique) et cousue à même les épaules et les manches (voir photo suivante, on voit le dos du costume). C'est plus simple, ça reste toujours en place.

Vue de dos : la cape froncée :

Et le détail de la mort qui tue : la salamandre en plastique cousue sur l'épaule ! Il y avait aussi à l'origine une araignée en plastique de l'autre côté (gagnée à la kermesse), mais elle a finit par être arrachée par un de mes gamins pour un autre usage (soupir ...)


Une autre jupe de sorcière. Le top orange patchworké de pièces qui allait avec a disparu dans l'espace-temps.
Là aussi, il sufit de couper des pointes au ciseaux cranteurs, de les border de fil orange en zig-zag pour le contraste, de coudre un ou deux carrés de tissu sur la jupe, et c'est tout.



Un dessus de pirate. C'est un vieux sweat trop petit des filles, où j'ai appliqué encore une fois la géniale et simplissime technique du découpage en pointes cranté. J'ai ensuite dessiné une tête de mort (pour le modèle --> Google) sur un bout de lange en coton blanc avec un gros feutre noir à alcool, découpé le dessin et cousu sur le devant (pareil sur le derrière en plus grand).
Ici aussi, il y avait d'autres morceaux au costume : un corsaire tout plein de bouts de tissus colorés rapiécés dessus, et un cache-oeil de pirate que j'avais cousu à même un bandana rouge pour la facilité (ben oui, on perd facilement des pièces au camp scout), il n'y avait plus qu'à l'enfiler d'une pièce.



Un costume de mage pour mon grand. Le corps est fait à partir d'un reste de tenture dorée et vert bouteille (euh, c'était les goûts de mon ancienne proprio, et j'ai retrouvé une chute dans le grenier). les manches et la cape qui vont avec (voir ci-dessous) sont faites d'un tissu acheté, noir et doré. Le bord doré des manches et les gallons qui ferment le gilet sont en ruban à cadeaux (oui, oui !!) texturé que j'ai cousu sur le tissu.
C'est le côté "en pointe" du gilet qui lui donnait toute son allure. Très joli costume quand il est porté. Bien sûr, il faut fabriquer la baguette magique qui va avec, et le chapeau pointu (perdu lui aussi).


Avec la cape assortie :


Voilà, un tour d'horizon de ce que j'ai retrouvé !

Il en manque encore quelques uns. Il y a eu la doctoresse, l'ent (ben oui, vous savez, ces hommes-arbres dans le Seigneur des Anneaux), la souris ...

Je ne peux malheureusement pas vous montrer le costume d'indien (dont je suis très fière) de Liana et de Killian ni le costume d'Inca de Marine (un ancien débardeur écru grande taille transformé en poncho à "floches" et cousu de bandes de tissu bariolé), parce qu'ils sont au camp avec en ce moment.



Repost 0
Published by Tinuviel - dans BIDOUILLES TEXTILES
commenter cet article
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 16:31

Eh bien oui, osons le mot  : casse-tête !

Entre Halloween, le carnaval et les camps scouts, sans compter les soirées "spécial ceci ou cela" pour les anniversaires, il faut avouer que parfois, c'est un peu la galère pour les pauvres pommes que nous sommes, pas plus douées ni plus inventives que ça, surtout le soir en rentrant du boulot ...

Bon, je laisse volontairement de côté la solution "achat de costume". Tout d'abord parce que ça coûte la peau des fesses, ensuite parce que le plus souvent c'est ultra-moche, que c'est toujours d'une qualité merdique genre qui se déchire dès qu'on a joué 5 minutes. Et surtout, parce que la satisfaction d'avoir créé de nos petits doigts boudinés un super costume original et unique, c'est quand même plus sympa, tant pour nous que pour l'angelot qui va le porter (si, si, je vous assure, ne soupirez pas comme ça :-)) ...

Alors, la création-maison, qu'est-ce que ça donne ?

Evidemment, on se retrouve toujours avec des thèmes invraisemblables (surtout pour les camps scouts, qui ont l'art d'aller vous chercher des thèmes de derrière les fagots, rien que pour emm... les parents ... si, si, j'en suis sûre, c'est pour ça). Des trucs inrvraisemblables donc, pour lesquels ils faut au moins 2 h de "SOS Google" pour trouver un début d'idée et une vague représentation du résultat final.

Evidemment, on s'y prend toujours trop tard, et ça donne des coutures en catastrophes, bâclées et tout et tout. Et on jure à chaque ratage-décousage-recousage que la prochaine fois on s'y mettra à temps.

Evidemment, on n'a pas envie que ça nous coûte un pont d'or en tissus et accessoires (ça m'est arrivé une fois, emportée par mon enthousiasme aux "Tissus du Chien Vert" à Bruxelles, subjuguée par les dentelles, les tissus chamarrés et les frous-frous ... arrivée à la caisse, j'en ai eu pour 75 euros de marchandise pour mes 3 grands... glups ... j'vous dis pas la tête de mon homme ... ).

Source : http://www.fyrefyles.com/char_des.php


Donc, comment faire ?

D'abord, pour les fournitures, une bonne chose est de faire comme moi : l'écureuil de la récupe.

Ma pièce "à brol" (comprendre salle de couture- salle de bricolage et créas diverses ... je pourrais dire mon "boudoir", ça f'rait tout de suite mieux). Mon boudoir donc est rempli à craquer de bouts de tissus, de dentelle, de galons, de boutons, plumes, lacets de cuirs, morceaux de tout et de rien, broderies ou détails créatifs d'anciens vêtements découpés et conservés religieusement, appliqués divers, rubans, frous-frous et plu-pluches, satins, tulles, chutes de tentures, morceaux de vieux soutifs (ben oui, pour les bouts de dentelle) ... bref, DE TOUT ce que je conserve au fil du temps parce que "ça peut toujours servir" et que j'accumule patiemment dans un joyeux bordel où une chatte ne retrouverait pas ses petits (non, je ne posterai pas de photo).
OK, ça fait un peu "puces", mais je jure sur la tête de mes blondinets qu'il m'est arrivé à de très nombreuses reprises de bénir cet instinct d'écureuil en trouvant LE bidule qu'il me fallait. Ne pas hésiter non plus, sur de vieux vêtements qu'on va virer car trop petits ou trop usés pour être donnés, à découdre des morceaux qui resservirons pour des créations ultérieures. Pour les tissus, pareil. Découdre une vieille jupe et conserver le coupon de tissu peut s'avérer particulièrement utile un jour ou l'autre ...

Ensuite, conserver dans une grande malle tout ce qui peut être utilisé tel quel pour se déguiser : vieilles nuisettes frou-froutantes, robe de soirée dans laquelle on ne rentre plus, blouses hippies qui nous viennent d'une lointaine époque, sacs et accessoires divers, ceintures, chapeaux, foulards ... ça fait la joie des mômes en séance de déguisement, qui combinent à l'infini les différentes pièces, et ça constitue souvent une bonne base de départ pour quelque chose de plus "sophistiqué.

Et après ... eh bien "y a plus qu'à" comme on dit ...

Y a plus qu'à imaginer, gribouiller, et puis se lancer. OK, je sais que tout le monde ne coud pas, et que beaucoup ne savent même pas comment s'enfile une machine à coudre, voire n'en possèdent pas. Mais il y a aussi des tas de costumes qui peuvent se faire avec très peu de couture, voire pas du tout (même le surfilage n'est pas nécessaire avec certains tissus, ou si on les coupe aux ciseaux à cranter). Possible donc de faire ça à la main.

Et si on a envie de se lancer, le déguisement est un bon démarrage : si on se plante, ce n'est franchement pas bien grave, et on n'aura pas perdu grand chose !!

En guise de coup de main, voici quelques sites qui peuvent donner des idées, des tutos, des patrons etc ... c'est toujours bon à prendre.

Mon préféré, THE site absolument incontournable pour apprendre à réaliser les basiques à partir desquels on pourra faire tout le reste (et pas seulement des déguisements), c'est :

http://easyfaeriecostumes.free.fr/
Allez y faire un tour, c'est fabuleux, une vraie caverne d'Ali Baba. Et surtout un must pour les costumes médiévaux simples à réaliser.

Sinon, dans le désordre, on peut aller se balader sur :

http://1fleurettes.free.fr/carnaval1/index.htm(une fourmillière d'idées, allez-y !)
http://pateaselenprovence.free.fr/brico03.php
http://www.a-et-a.com/laboutique/enter.html?target=PATRONSEnfantsCostumes_et_dviguisements.html  (les patrons sont payants et plus sophistiqués, mais y a du choix)
http://jamoroni.club.fr/Liens/CouturePatronsFetesDeguisements.htm
(plein de tutos)
http://www.aiguilles-magiques.com/couture/deguisementsom.html (voir menu à gauche)
http://www.tibooparc.com/deguisements00.htm (plus conventionnel, mais de bons basiques)
http://creafolie.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1910278 (un costume de Peter Pan tout simple et mignon)
http://www.teteamodeler.com/dossier/deguisement.asp

Il y en a sûrement plein d'autres, et si vous avez de bonnes adresses, n'hésitez pas à les mentionner pour que je les rajoute dans l'article !

En ce qui concerne les bases de la couture, il y a aussi plein de sites pour vous aider à faire vos premiers pas si vous hésitez, mais ce n'est pas le propos de ce billet-ci. Peut-être en ferai-je un sur le sujet plus tard.

En tout cas, je regrette que je n'aie jusqu'à présent jamais pris de photos de mes réalisations (je viens seulement d'acquérir un APN digne de ce nom, mais je ne sais pas si les déguisements seraient encore présentables à l'heure qu'il est). A l'avenir, j'essaierai de penser à le faire, ça pourrait donner des idées à d'autres mamans en détresse, qui sait.

Bonne couture à toutes les téméraires :-)

Repost 0
Published by Tinuviel - dans BIDOUILLES TEXTILES
commenter cet article