Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 13:54


Comme promis, et pour poursuivre la saga, voici quelques photos des chiots, nés dans la nuit du 30 au 31 décembre, soit le soir du jour où j'ai publié l'article précédent, et la nuit qui a suivi le "sauvetage" par les pompiers.

Geisha a "travaillé" pendant 48 bonnes heures avant d'en arriver à la naissance proprement dite. Premier chiot né vers 23h30, suivi de ... 6 autres jusqu'aux petites heures du matin. L'un d'entre-eux est mort (il n'était pas encore né lors de ma dernière "ronde" vers 4h du matin, et on l'a retrouvé mort vers 7h au lever des enfants). Nous voici donc à la tête d'une belle famille. Après les 5 chatons de ce printemps, on peut dire que l'année aura été fertile !!

Tout d'abord, je voudrais dire à quel point j'ai compris, avec cet accouchement, combien il doit être difficile aux professionnels de la naissance de laisser faire les choses sans intervenir, sans vouloir à tout prix "aider" ou "faire avancer"... indulgence pour ces pauvres gynobs et sages-femmes pour qui attendre les mains dans les poches doit être une vraie torture :-)

Je suis contente aussi que les enfants aient pu assister à la venue au monde des deux premiers, comme ils avaient été présents à l'accouchement de notre chatte au printemps dernier  Ils ont manifestement apprécié l'évènement, et ont su rester calmes, presque silencieux, et doux. Je ne pense pas qu'ils aient dérangés la chienne, même si ses demandes allaient surtout vers moi (j'imagine qu'elle sentait cette "solidarité" de mère dans ma façon de la toucher, d'attendre l'évènement avec elle).

Je fais ici une parenthèse pour parler de notre chatte, qui avait mis bas au printemps dernier. Moi qui avais toujours cru que les chattes se cachaient dans un coin bien tranquille et sombre pour accoucher, on peut dire que là, on a été surpris. Entrée en travail dès le matin (contractions, pertes glaireuses et halètement), elle ne voulait pas me quitter (alors que c'était une chatte assez sauvage d'ordinaire). Comme nous avons été obligés de partir pour la journée, j'étais persuadée qu'à notre retour on la trouverait quelque part avec ses petits... que nenni ! Elle nous a attendus plus de 8 heures, et dès notre retour, nous a littéralement "emmenés" en haut (à grands coups de miaulements et de retournements ostensibles vers nous dans l'escalier), pour s'installer sur le divan de la salle de jeux des enfants, avec tout son petit monde autour d'elle (les 4 mômes et moi). Sa demande était très clairement "restez autour de moi et que personne ne sorte !"
Et seulement là, elle s'est autorisée à laisser aller, me demandant clairement de toucher son ventre pendant l'expulsion de son premier petit, et me regardant dans les yeux avec une confiance assez époustouflante ! Elle n'était pas dérangée la moins du monde par le bourdonnement des voix des enfants (qui s'efforçaient au calme, mais étaient néamoins un peu surexcités par l'évènement), et a mis bas ses 5 petits en pleine lumière, perchée sur le divan, en se laisant caresser et toucher par tout le monde, et en nous "offrant" même ses petits du regard et du corps dès qu'elle les a eu léchés ! Assez fou comme expérience... bref. Revenons-en à notre chienne.

Pas grand-chose à dire, si ce n'est que l'expulsion du premier a été trèèèès longue, qu'il était énorme au regard de sa taille à elle (pourtant le père putatif n'est guère plus grand qu'elle), et qu'il est né dans la poche, assez péniblement (oui j'avoue, j'ai aidé un petit peu, la chienne avait l'air claquée et ça n'avançait vraiment plus...)
D'ailleurs ils sont tous très gros je trouve, et maintenant qu'ils ont une semaine, ce sont de vraies petits bouboules ! Quand ils tètent, on dirait qu'ils vont avaler ses mamelles, la pauvre !!  LOL

Bon, trève de blabla, je vous poste quelques photos :


En plein travail...


C'est pour bientôt...


Et voilà le premier, bien enveloppé, qui arrive.


Tout frais, tout chaud ! Maman léchouille...




Le lendemain matin, tous les loustics sont là, déjà bien installés au bar !




Vous ne craquez pas vous ? Moi si :-)




Partager cet article

Repost 0
Published by Tinuviel - dans AU JOUR LE JOUR
commenter cet article

commentaires

rachel 19/01/2009 21:26

sont trop mignon...c'est marrant effectivement pour ta minette ! elle avait peut être peur toute seule... sont guère différents de nous ! z'ont aussi parfois d'un coup de main...

Tinuviel 24/01/2009 09:53


Oh, je suis sûre que sans moi, elle se serait aussi bien débrouillée... mais il se trouve que j'étais là, et qu'elle avait l'air d'apprécier ma présence, alors je me suis permis de lui donner un
coup de main...
Merci pour ton passage, jeune maman :-)


Gayanée 11/01/2009 05:47

of course, je craque aussi!!J'ai vécu une histoire assez surprenante également lors de l'accouchement de notre chatte. J'avais 12 ans. Seule à la maison, un mercredi après-midi. Je regardais la TV, la chatte sur le divan à mes côtés, calme. Lorsqu'à un moment je l'ai regardée, elle avait mis au monde un petit chaton!!! Je n'avais pas entendu un seul son, je n'avais pas remarqué qu'elle mettait bas! Elle en a eu 3, juste à côté de moi! J'ai été très surprise, car j'avais entendu la voisine raconter que sa chatte avait été se cacher au fond de sa garde-robes pour mettre bas... or la nôtre est venue chercher ma présence. Aujourd'hui, je prends ça comme un privilège (ou un signe?)...Et le même jour, j'ai eu mes premières menstruations! (second signe?)2 choses qui n'arrivent pas souvent 2 fois dans une vie!!!