Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

12 janvier 2006 4 12 /01 /janvier /2006 21:54

Un texte de Marypascal Beauregard, en réponse à l'argument fallacieux qui consiste à dire que "si tout le monde pense que", c'est que ça doit forcément être vrai.

   

Ben oui, forcément, la loi du nombre ... Je me souviens ...


Je me souviens d'un temps ou la terre était plate. Ou tout le monde
disait qu'au bout, on tombait dans un fossé immense, ou vivaient des
monstres qui se repaissaient des voyageurs inconscients ayant osé s'y
aventurer. Il y avait même un type, un fou dangereux, qui après
avoir étudié la question a suggéré qu'il pouvait en être autrement.
Par chance, les autorités ont vite sévi et menacé le con de prison...


Je me souviens des cris de mes soeurs, brûlées sur un bûcher parce
qu’elles avaient osé suggérer le pouvoir guérisseur des plantes,
avaient aidé des mères en couches, avaient dit que les humains
pouvaient vivre autrement que sous le joug de l'église... Par
chance, on en a exterminé tellement que leur "connaissance" est
presque éteinte aujourd'hui !! ce qu'il en reste est soigneusement
encadre par des lois, pour "protéger le public" ...


Je me souviens d'un type, un autre fou, (forcement, il a fini par se
suicider!) lui il disait que les médecins portaient sur leurs mains
de minuscules contaminants, venant des cadavres autopsiés, et que ces
substances faisaient mourir les femmes en couches. Encore plus fou,
il suggérait qu'un simple lavage des mains pouvait diminuer la
contagion !!


c'est vrai qu'en général, vaut bien mieux se fier a la loi du nombre,
sinon tu imagines, les femmes se mettraient a accoucher n'importe
où, de leur salle de bain au pied des arbres and so on ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by Tinuviel - dans LA SEVE DES MOTS
commenter cet article

commentaires